Cas: Maison d'édition

Quel était le défi ?

Une maison d'édition bien connue souhaitait faire traduire un livre de recettes populaire d'environ 250 pages (soit quelque 50 000 mots) en 14 langues. Parmi ces dernières, il y avait des langues d'Europe occidentale, des langues d'Europe de l'Est et des langues scandinaves. Vu la taille du projet et les délais très serrés, Home Office a dû définir un plan d’approche très strict.

Comment Home Office s'y est-il pris ?

Compte tenu de l'urgence du projet et du délai estimé d'environ 3 mois, les traducteurs de Home Office ont dû entamer les traductions avant même que les textes définitifs ne soient fournis par le client. Ce qui en soi n'était pas un problème mais entraînait automatiquement une multiplication exponentielle des versions successives. Chaque fois qu'un texte adapté nous était transmis, nos traducteurs devaient en effet retravailler certains éléments de la traduction.

Traduire un livre est en outre très différent de traduire un communiqué de presse ou une présentation. Sachant qu'il s'agissait d'un produit représentant un très grand investissement en termes de temps, d'efforts et d'argent, et qui allait être envoyé à des dizaines de milliers de clients payants, nous avons prévu des révisions supplémentaires. Et une fois la mise en page effectuée par l'imprimeur, nous avons aussi assuré la rédaction finale du livre de recettes.

Ce projet de traduction complexe a exigé une approche très différente de la part de nos traducteurs, mais surtout aussi de la part de nos gestionnaires de projets et coordinateurs. Les échanges téléphoniques et d'e-mails ont été beaucoup plus nombreux que pour d'autres projets, et les traducteurs ont dû, plus que d'habitude encore, rester concentrés sur le thème. Home Office a en outre dû relever le défi de sélectionner les traducteurs les plus indiqués pour ce type de travail et pour les langues demandées. Sans oublier que ces traducteurs devaient être disponibles pendant toute la durée du projet. Une fois que ces détails ont été réglés, l'imprimerie et le département design du client ont défini avec Home Office un planning pour le projet.

Quel a été le résultat ?

Grâce à une équipe composée de gestionnaires de projets expérimentés, de traducteurs talentueux et d’un client qui a systématiquement réfléchi avec nous pour éviter les pièges éventuels, le livre de recettes a pu être distribué à la date prévue, dans les 14 langues. La maison d'édition en question s'est dite extrêmement satisfaite de la rapidité d'exécution, de la qualité des traductions ainsi que de la flexibilité et du service fournis par Home Office. Depuis ce projet, nous avons encore souvent collaboré avec cette maison d'édition sur d'autres projets de traduction.